Nouveau client : -10% avec le code GREEN – Livraison offerte en France dès 89€ d’achat

cheval plein de viatlité avec sa cavalière en automne

Les conseils pour maintenir la vitalité des chevaux avec des exercices appropriés

Publié le 18 Sep 2023

Au cœur de la vitalité des chevaux, l’exercice joue un rôle primordial. Alors, comment planifier le temps et la fréquence des entraînements pour garantir leur bien-être ? Quels types d’exercices sont spécifiquement bénéfiques pour leur condition physique ? L’exercice est nécessaire au cheval et la durée appropriée est à déterminer en fonction de l’animal; tout comme les types d’activités spécifiques qui favorisent la vitalité des chevaux. Au rythme cadencé du galop, découvrons sans plus attendre les secrets d’un cheval en pleine forme.

L’importance des exercices pour la vitalité des chevaux

L’exercice stabilise la santé

Vous êtes-vous déjà interrogé sur les multiples bienfaits de l’activité physique sur l’équilibre santé de ces nobles quadrupèdes que sont les chevaux ? De la même manière que les humains profitent d’une bonne routine d’exercices, les chevaux aussi y trouvent leur bénéfice. Une pratique modérée et régulière renforce le système immunitaire, augmente la résistance à l’effort du cheval et atténue le risque de lésions musculaires. Sans compter qu’elle contribue efficacement à réduire le stress et améliorer l’humeur.

L’exercice l’allié d’une meilleure digestion

Intéressez-vous à l’incidence que l’exercice a sur le processus digestif des chevaux. Il a été constaté que cette pratique aide à stimuler le transit intestinal, prévenant ainsi les coliques, un des problèmes de santé les plus courants chez les chevaux. En effet, l’activité physique favorise la motilité gastro-intestinale, optimisant ainsi le processus de digestion et réduisant significativement le risque d’occlusions intestinales.

La circulation sanguine s’en trouve améliorée

En dernier lieu, nous ne pouvons passer sous silence l’influence positive des exercices sur la circulation sanguine de ces majestueuses bêtes. Une activité physique régulière booste le flux sanguin, ce qui garantit une meilleure oxygénation et nutrition des tissus corporels. Il est évident que cela impacte positivement l’état de santé général du cheval, la brillance de sa robe et sa vivacité.

Il est indispensable d’être attentif à la vitalité équine, en faisant de l’exercice un indispensable allié. Pour ce faire, l’instauration d’un programme d’exercice bien dosé et diversifié est la meilleure garantie pour une santé optimale du cheval.

cheval à l'exercice dans une carrière pour l'entrainement
Cheval dans une carrière pour l’entraînement

Le temps et la fréquence pour les exercices des chevaux

Le début d’une aventure équestre

L’entraînement d’un jeune cheval est une expérience édifiante. Il faut tout d’abord prendre en compte le tempérament de l’équidé, son âge et sa capacité physique avant de commencer toute forme d’exercice. Traditionnellement, les jeunes chevaux commencent leurs premiers exercices autour de l’âge de deux ans. À ce stade, les entraînements doivent être progressifs et de courte durée, avec un accent particulier sur la familiarisation aux différents équipements et environnements.

La durée optimale des exercices

Avec le temps, le cheval adulte développe des capacités physiques favorables à des exercices plus longs et intenses. En général, une séance d’entraînement idéale pour ces animaux doit durer de 45 à 60 minutes, comportant des exercices d’échauffement, d’entraînement principal et de refroidissement. Il peut être bénéfique d’alterner les types d’entraînements lors des séances, afin de maintenir l’engagement et le bien-être du cheval. En fonction de la saison, les temps d’entraînement seront également adaptés. A l’automne, avec la reprise du travail, ce sera différent de l’été, souvent plus calme avec la chaleur.

Faire une pause : retour au calme

Au même titre que les êtres humains, les chevaux ont besoin de repos après des efforts soutenus pour récupérer et maintenir leur bonne forme physique. Après des séances d’entraînement intensives, il est primordial de leur accorder un délai de récupération adapté avant le prochain exercice. Ce temps aide à éliminer les toxines accumulées pendant l’effort, favorise la régénération des tissus et contribue à l’équilibre mental du cheval, renforçant ainsi sa relation avec son soigneur. Tout porte à croire que le repos est tout aussi essentiel que l’entraînement dans le quotidien d’un cheval sain et épanoui.

Les types spécifiques d’exercices bénéfiques pour les chevaux

Il est incontestable que l’activité physique est bénéfique non seulement pour les humains, mais également pour nos amis équins. Un cheval en bonne santé est le produit d’une sélection d’exercices bien conçus qui renforcent ses muscles, améliorent sa souplesse et développent sa puissance.

Les exercices de résistance pour un renforcement musculaire

L’une des clés pour maintenir un cheval en forme est la résistance. Cette forme d’entraînement est destinée à augmenter la force, l’endurance et la masse musculaire de l’animal. Une variante populaire, les exercices en pente, encourage les équins à travailler davantage leurs muscles en s’engageant dans divers mouvements contre une certaine résistance inclinée. Autrement, un simple parcours d’obstacles, bien structuré, permet d’accroître leur tonicité musculaire tout en affinant leur coordination.

L’étirement : un élément essentiel pour la souplesse

De la même façon qu’un artiste de ballet s’étire avant chaque représentation, il est vital d’intégrer les étirements dans la routine quotidienne d’un cheval. Ces exercices aident à maintenir et améliorer sa flexibilité, permettant ainsi une meilleure mobilité articulaire. Ces exercices sont généralement effectués en douceur pour éviter tout risque de blessure.

Des sauts pour développer la puissance

Enfin, permettre à votre cheval de sauter régulièrement est primordial pour développer sa puissance musculaire. Les pratiques telles que le saut d’obstacles sont parfaites pour renforcer cette dernière, tout en favorisant l’explosion de force durant l’exercice. Ce type d’exercice sert également à évaluer la capacité de l’animal à récupérer rapidement après un effort intense.

saut d'obstacle à l'entrainement, cheval noire avec une cavalière.
Exercice de saut d’obstacle

Articles similaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Do you want to hide this popup?